La Gravel Tro Breizh ou GTB pour les intimes. Depuis 2018, une épreuve gravel "engagé" à travers la Bretagne pour découvrir ses chemins, ses paysages et son riche patrimoine.
Une aventure bikepacking sans assistance pour "repousser ses limites".

La Gravel tro Breizh n’est pas une course. C’est un brevet.

Quelques principes fondateurs de la Gravel tro Breizh :

  • Bikepacking
  • Ultra distance
  • Sans assistance
  • Brevet
  • Progression non stop :

La Gravel tro Breizh est une épreuve où la progression se fait sans arrêt. Les participants sont donc libres de gérer leur période de pause comme ils l’entendent.

Bikepacking :

En quête d’autonomie et de légèreté, l’équipement minimaliste permet d’équiper n’importe quel vélo de sacs (sac guidon, sac de selle, sac de cadre .. etc.), fixés par des sangles directement sur le cadre ou les périphériques du vélo:  on s’affranchit de l’utilisation de porte bagage.
La Gravel tro Breizh est un épreuve avec un kilométrage supérieur à 1000 km (1088 km lors de la première édition). Kilométrage à parcourir dans un temps relativement court (il fallait effectuer 200 km par jours pour terminer l’édition 2018 dans les temps).
Même si la Gravel tro Breizh n’est pas une course, cette épreuve ne s’improvise pas. Il faut avoir une bonne condition physique pour venir à bout du parcours, et prévoir de longues journées sur le vélo pour terminer dans les temps.

Sans assistance :

Aucune assistance n’est autorisée. Les participants sont autonomes, ni l’organisation ni famille ou connaissances ne peuvent leur porter assistance.
Il est interdit aux participants de s’arrêter ou dormir chez des connaissances ou personnes de leur famille.
Les participants doivent être totalement autonomes :

  • au niveau de leur hébergement,
  • de leur nourriture,
  • en cas d’incident mécanique…

Brevet :

Une trace GPS du parcours est fournie aux participants.
L’organisation met en place des points de contrôle sur le parcours. C’est sur ces points de contrôle que les participants valident leur carnet de route.
Il y a un temps imparti pour boucler le parcours.

Comme chaque année, découvrez un nouveau parcours !

Nouveaux territoires et nouveaux paysages, cette exploration du territoire breton se voudra une nouvelle fois inédite.
Le kilométrage sera revu à la baisse pour revenir aux valeurs de la première édition. Automne 2019, le parcours est à l’étude et en cours de reconnaissance. Il ne dépassera pas les 1200 km.
Un savant mix de sentier ludiques, de petites routes et de chemins larges. Vous découvrirez des paysages entre terre et mer, Armor et Argoat !
Le parcours 2020 fera la part belle au littoral breton, la côte de Granit rose, la côte des Légendes et la pointe St Mathieu, le cap Sizun et la pointe du Van, le littoral du Morbihan avec notamment la ria d’Etel et la petite mer de Gavres.
Départ et arrivée de Rennes.

Les sections plébiscitées par les participants lors des premières éditions seront de nouveau de la fête en 2020 :

  • Les landes de Lanvaux, avec ses paysages entre crêtes et forêts
  • Le lac de Guerledan et le Menez Bré avec sa vue à 360° sur la campagne des Cotes d’Armor
  • Les monts d’Arrée et leurs landes sauvages, la montée vers St Michel de Braspart pour embrasser un panorama à 360°
  • La traversée de la mystérieuse forêt de Brocéliande

Le parcours de cette 3ième Gravel Tro Breizh vous permettra de découvrir de nouveaux paysages, avec notamment :

  • Le bocage de la région de Rennes en direction du centre Bretagne.
  • Le littoral de la Bretagne nord, avec la côte de Granit rose.
  • Une sortie de la presqu’ile de Crozon qui laissera des traces dans les jambes (800 m de D+ en 30km)
  • Une traversée inédite du Pays Bigouden, entre campagne et mer. Au terme de cette chevauchée, le bout du monde avec la pointe du Van et la baie des Trépassés (toute aussi magnifique que sa proche voisine la pointe du Raz mais surtout moins touristique et plus sauvage)
  • La petite mer de Gâvres et la côte des Mégalithes avec ses nombreux menhirs et dolmens – et bien sûr les alignements de Carnac.
  • A la sortie de Brocéliande, une fin plus reposante et bucolique afin de savourer votre arrivée sur Rennes, au terme d’une belle chevauchée à travers la Bretagne.

La trace GPS sera envoyée aux participants en septembre, ainsi que le guide du parcours.

Règlement et guide du participant :

Ce document reprendra le règlement de cette épreuve. Il mentionnera aussi les informations pratiques, lieux des points de contrôle, horaires d’ouverture… etc…
Ce document sera envoyé aux participants au mois d’août

Ci dessous, quelques points de règlement importants (L’ensemble du règlement est disponible en suivant ce lien) :

  • La Gravel Tro Breizh n’est pas une course, c’est un brevet.
  • Le principe d’autonomie régit cette épreuve.
  • Les participants doivent être autonomes : logement, nourriture, incidents mécaniques ou physiques.
  • Les seules assistances autorisées sont celles que vous trouverez sur la route : magasins, restaurants, hôtels…
  • De par la nature que nous souhaitons donner à cette aventure, les bénévoles présents sur les différents checkpoints ne seront pas habilités à vous porter assistance.
  • Nous autorisons également l’assistance locale, de personnes que vous rencontrerez sur le parcours, à condition que cela ne soit pas prémédité et que vous ne les connaissiez pas.
  • Pour respecter l’esprit « d’aventure » de l’épreuve, il est interdit de réserver des hébergements avant le départ. Au vu du format longue distance, des aléas météo, mécaniques et physiques, il est quasi impossible de prévoir un plan de route à l’avance. Une fois le départ donné vous êtes libres de réserver dans n’importe quel lieu.
  • Avoir 18 ans au moment du départ.
  • Les mineurs même accompagnés par un adulte/parent ne seront pas acceptés.
  • Être médicalement apte à des épreuves d’ultra-distance.
  • Pas d’inscription en DUO. Inscription individuelle uniquement. Les participants se doivent d’être autonomes, pas de partage de matériel entre plusieurs participants. La Gravel tro Breizh est avant tout une aventure qui se vit en solo.
  • La seule aide entre participants autorisée est morale. Un bidon, ou une rustine ne peuvent donc être échangés.
  • Pas de sélection. Premiers arrivés, premiers servis.
  • Limité à 150 participants.
  • Le port du casque est obligatoire.
  • Le port d’un gilet haute visibilité est obligatoire à la tombée de la nuit ou par faible visibilité.
  • Votre vélo devra être équipé d’une éclairage blanc à l’avant et rouge à l’arrière.
  • En cas de non respect du règlement (notamment au niveau de l’assistance), l’organisation appliquera des pénalités de temps pouvant aller jusqu’à l’exclusion de brevet.

Convention :

Toute inscription sous_entend l’acceptation de la convention. Il faudra remettre à l’organisateur une copie signée et approuvée la veille du départ de la Gravel Tro Breizh.
Ce document est disponible en téléchargement via ce lien.

Voici toutes les modalités de participation et la procédure d’inscription pour cette nouvelle vague d’inscriptions, suite au report de la Gravel tro Breizh.

3eme édition du dimanche 27 septembre au dimanche 4 octobre 2020

Conditions de participation :

• Avoir 18 ans au moment du départ.
• Les mineurs même accompagnés par un adulte/parent ne seront pas acceptés.
• Être médicalement apte à des épreuves d’ultra-distance.
• Pas d’inscription en DUO. Inscription individuelle uniquement
• Pas de sélection. Premiers arrivés, premiers servis.
• Limité à 50 nouveaux participant(e)s dans l’immédiat. Pas de liste d’attente pour le moment.

Inscription via la plateforme IKINOA / Possibilité de souscrire une assurance annulation.

L’inscription est de 195 euros, et comprend :

  • Le prêt d’une balise GPS autonome pour le suivi en direct sur Internet (application dédiée pour le suivi de l’ensemble des participants),
  • La trace GPS du parcours à utiliser avec GPS ou téléphone, avec notre partenaire komoot (code promo fourni aux participant(e)s
  • 2 bidons TACX personnalisés aux couleurs de l’épreuve,
  • 1 gapette de chez Vera Cycling aux couleurs de l’épreuve et personnalisée à votre prénom,
  • Avant l’épreuve, le samedi 26 septembre 2020 au soir, le briefing avec son buffet,
  • Le road book pour faire valider vos passages aux CPs,
  • Cadeau surprise – produit régional
  • Des goodies offerts par nos partenaires
  • Un patch brodé
  • Cadeau exclusif pour tous les finisheurs.
  • et bien sur l’infrastructure avec les bénévoles autour de l’épreuve.

Avant de vous inscrire :

Merci de bien lire le règlement et la convention avant votre inscription.

Votre inscription sous_entend l’acceptation du règlement et de la convention.

Vous avez bien lu l’onglet FAQ et vous vous êtes renseigné sur le type d’épreuve qu’est la Gravel tro Breizh.

Comment s’inscrire ?

  • Lire l’ensemble des infos du site pour bien comprendre la philosophie de la Gravel tro Breizh, au niveau de l’engagement physique, du parcours et du matériel.
  • Lire attentivement la convention et le règlement (l’inscription vaut acceptation de la convention et du règlement.)
  • Inscrivez-vous via le lien vers la plateforme IKINOA
  • Vous pouvez souscrire une assurance annulation via la plateforme IKINOA (voir conditions sur le site IKINOA)
  • Dès que la plateforme IKINOA nous avertira de votre inscription, nous validerons cette dernière.
  • C’est bon, vous êtes inscrit ! Welcome on board !
  • Vous serez rajouté à la liste des participants sur le site.
  • Nous vous enverrons le guide du participant avec toutes les infos pratiques en août ainsi que les traces GPS via notre partenaire Komoot.

Liste des inscrits

Seules les personnes ayant validé leur inscription en payant sont mentionnées sur cette liste.

Dernière mise à jour : le 27/05/2020 à 12h25

  • Christophe ARNOULT
  • Christian ARRAS
  • Louis Marie AUDOUIT
  • Edouard BARBE
  • Matthieu BASLE
  • Yvan BAZIN
  • Gauthier BECUWE
  • Jérôme BEGHIN
  • Julien BELFORT
  • Laurent BERCHE
  • Nathan BERIOT
  • Nicolas BERTHELOT
  • Victorien BILY
  • Jérémie BINDER
  • Travers BISHOP
  • Jérôme BOURY
  • David-Anthony BORDAS
  • David BRAULT
  • Sébastien BRAULT
  • Hervé BREQUE
  • Stéphane CADIOU
  • François CADOREL
  • Régis CALMUS
  • Malo CAMUS
  • Stéphane CATTAN
  • Jean Baptiste CATTE
  • Pascal CAZAUX
  • François CHAPOTTE
  • Stéphane CHEMELO
  • Régis CHOPIN
  • Philippe COJEAN
  • Robin COJEAN
  • Romain COLLET
  • Laurent CORRE
  • Patrice COUREL
  • Baptiste COUTAIN
  • Céline CUAZ
  • Ludovic DEVERNAY
  • Aurélien DORGERET
  • Rémi DUPAS
  • Frédéric DUPRAT
  • Émilien DUPORPER
  • Clément DURAFFOURG
  • Jean Yves EVEN
  • Christophe FALIGON
  • Blaise FREHEL
  • Thierry GARNIER
  • Arnaud GARRABAY
  • François GENEVRIER
  • Benjamin GELABERT
  • Emmanuel GOBIN
  • Shai GRINBERG
  • Ronan GROUAZEL
  • Valérie GROSSE
  • Denis HAUTIN
  • Maximilien HECKEL
  • Benjamin HOUDRY
  • Thomas HOWARD
  • Yoann ICART
  • Marc JOUANNEAU
  • Jérôme LAFORGE
  • Patrick LAMARRE
  • Quentin LAMMER
  • Pierre LANSAC
  • Philippe LAUNAY
  • Erwan LEFEVRE
  • Emmanuel LE BOUILLE
  • Stéphane LE BOURDON
  • Sylvain LE GLEAU
  • Arnaud LE GOFF
  • Corentin LE MARTELOT
  • Nicolas LE MOING
  • Simon LEBEL
  • Harold LEBOULANGER
  • Julien LECUYER
  • Olivier LEFEBVRE
  • Guillaume LENFANT
  • Rémi LEQUINT
  • Fabrice LETELLIER
  • Samuel LHERMITTE
  • Anuhi LOU
  • Franck LOUISE
  • David LOYER
  • Cyrus MACAIGNE
  • Nicolas MACE
  • Alain MAGENDIE
  • Fabien MANSCOURT
  • Philippe MARSOLLIER
  • Pierre-Yves MARREC
  • Aimeric MESSE
  • Pierre-Antoine MEUNIER
  • Philippe MONSTERLEET
  • Joran MORIO
  • Gwenaël MOURO
  • Gautier NONET
  • Thibault NOYER
  • Joseph OLIVIER
  • Gilles PAILLAT
  • Antonio PHELISSON
  • Bruno PICHON
  • Stéphane POLOUCHKINE
  • Jean Yves POUZACHE
  • David PREVOST
  • Johann RAFAILLAC
  • Loic RAULET
  • Enrick RAUTUREAU
  • Alain ROBLIN
  • Mathieu ROQUET
  • Christophe ROUJOL
  • Matthieu SABATIER
  • Hervé SAMSON
  • Guillaume SCHLIER
  • Cindy SENE TILLIER
  • David SERILLON
  • Claude STUTZ
  • Vincent SZUSTA
  • Benjamin TARTUFF
  • Vincent ULVE
  • Hervé URBAN
  • Hugues VALET
  • Marco VAN VEEN
  • Emmanuel VASLET
  • Vincent VERGES
  • Antonin VINATIER
  • Bruno VINATIER

 

  • Emiel BOCKTING – (ITT)
  • Martine CHARTIER – (ITT)
  • Jérôme CHARTIER – (ITT)
  • Laurent DANIEL – (ITT)
  • Fabien GAUTIER – (ITT)
  • Olivier HENRY – (ITT)
  • Pascal VARELA – (ITT)

Est ce que la Gravel Tro Breizh est une course ?

Non, la Gravel Tro Breizh n’est pas une course, il n’y a aucun classement publié. Votre seul récompense, venir à bout du parcours en moins de 180h, pour valider votre brevet. Bien sûr il y a toujours des personnes qui réalisent le meilleur temps, mais tous les finishers ont droit au même « prestige » : être venu à bout du parcours.

Y a t’il un délai limite pour rejoindre l’arrivée ?

Pour être finisher de la Gravel Tro Breizh vous devez accomplir le parcours dans un délai maximum de 180h. Au delà l’organisation ne pourra valider votre brevet.

Est ce que je peux venir avec des potes pour effectuer l’épreuve ?

L’inscription à la Gravel Tro Breizh se fait uniquement en solo, vous devez être autonome et avoir votre propre matériel (de bivouac, de réparation .. etc… ). L’organisation n’interdit pas de venir en groupe de copains, d’amis ou famille. Mais attention, il est souvent difficile sur des épreuves longues distances de rouler toujours au même rythme. Les ennuis mécaniques, les différences physiques peuvent retarder votre progression en voulant rester tout le temps en groupe. Vous pourriez de ne pas pouvoir relier l’arrivée dans les temps.
Sur la Gravel Tro Breizh, on peut partir seul ou à plusieurs, mais le plus souvent on se retrouvera à rouler avec d’autres personnes qu’on ne connait pas forcement, et qui deviendront des amis.

Ça veut dire quoi « sans assistance » ?

Le principe de la Gravel Tro Breizh : une épreuve en autonomie sans assistance extérieure. Aucune assistance n’est autorisée. Les participants sont autonomes, ni l’organisation ni famille ou connaissances ne peuvent leur porter assistance.
Vous devez être capable de vous débrouiller seul pour :

  • Trouver votre hébergement ou dormir
  • Vous ravitailler
  • Pallier à des problèmes mécaniques
  • etc…

Aucune assistance de la part de l’organisation n’est possible. De même il est interdit de profiter d’une assistance de la part de votre famille, amis ou connaissances.

Quel est le vélo idéal ?

Gardez bien en tête que l’épreuve se déroule sur tous types ( ! ) de terrains : de la route jusqu’à des chemins pouvant s’apparenter à du VTT. Aussi, les vélos route ainsi que certains gravel trop « routiers » sont donc inadaptés ! Vous devez cerner vos points forts et vos faiblesses pour faire votre choix : si un Gravel sera plus rapide qu’un VTT dans les portions roulantes, il sera aussi plus fatiguant et exigeant dans les portions techniques. Les vélos de type « monstercross » peuvent être un bon compromis.
Sachez toutefois que :
Nous préconisons des pneus cramponnés avec une section d’au moins 38/40c.
L’organisation effectue l’intégralité des reconnaissances en Gravel (en 700x42c)
Les VTT sont autorisés
Il n’y a donc pas de vélo idéal, selon les parties du parcours l’un ou l’autre sera avantagé.

Quel pneu et dans quelle section ?

Pour les vélos gravel, l’organisation recommande ne pas descendre sous une section de 700×38 / 700×40. Dans l’idéal, un pneu cramponné en section de 700×42 qui présente un bon volume pour une bonne accroche et un confort sur les parties « cassantes » du parcours. Les pneus lisses ne sont pas recommandés. Des pneus en 650b peuvent être aussi une bonne alternative (volume confortable).
Pour les personnes souhaitant partir avec un VTT, un profil de pneu roulant avec une section de 29×2.0 semble un bon compromis.
Le parcours est reconnu en gravel, avec une section de 700×42.

Quel braquet utiliser ?

La Bretagne n’est pas plate, même si les montées ne sont jamais longues les pourcentages peuvent être assez importants. Le terrain peut être parfois physique et nécessite de bien choisir ses braquets. Ne partez pas avec des braquets trop important, n’oubliez pas que c’est une épreuve de bikepacking, bagagerie, affaires, nourriture et eau seront sur votre vélo.
Les reconnaissances sont effectuées avec un 40-32 et 11-42 (2×11) qui permet de passer partout sans forcer trop. En mono, un plateau de 34 ou 36 avec cassette 10-42 semble être les braquets adoptés par les adeptes du mono-plateau.

Et au niveau mécanique, à quoi je dois penser ?

Effectuer une telle distance sur des chemins, dans des conditions météo changeante est exigeant pour le matériel. Il est évident que les participants doivent partir avec un vélo parfaitement révisé. Les participants doivent être capables de pallier au moindre souci mécanique, ou se débrouiller pour trouver où réparer.
Le matériel même neuf ou révisé avant le départ souffrira forcement (transmission, freins … etc). Partez donc avec un vélo parfaitement révisé, du matériel fiable et déjà testé et des connaissances pour vous dépanner en cas de problème.

Quel sont les types de chemins empruntés par le parcours ?

Les chemins bretons peuvent de par la nature du terrain être cassants et physiques. L’organisation privilégie un parcours ludique en réservant des parties plus reposantes. Mix de petites routes, chemins larges et roulants et petits sentiers ludiques,voire techniques suivant votre niveau. Voila pourquoi l’organisation recommande de partir avec des pneus ayant un volume « confortable » pour ne pas subir le terrain. Le sol breton n’est pas tout lisse (granit oblige) et le réseau de ses chemins est essentiellement composé de sentiers de randonnée et chemins d’exploitation agricole.
Prenez également en compte le dénivelé. Il n’y a pas de montées très longues en Bretagne, mais les pourcentages peuvent être importants. La succession des montées peut être très physique et casse-pattes.
La Gravel Tro Breizh n’est pas pour autant une épreuve VTT, car l’ensemble des chemins empruntés par le parcours passe sans problème en vélo gravel (certes moins vite, mais avec plus de « fun » et d’agrément au niveau du pilotage).

Je suis débutant, est-ce que c’est difficile ?

Oui on ne va pas le cacher, participer et venir à bout du parcours de la Gravel Tro Breizh nécessite une bonne préparation physique, un équipement choisi et testé avec soin. En s’engageant sur la Gravel Tro Breizh, vous devez être conscient des difficultés : progression en non stop, bivouac, longues journées de vélo, progression de nuit, terrain parfois accidenté… etc…
Il faut être capable d’enchaîner de longue journée de vélo, et de répéter l’effort pendant une semaine pour les moins rapides. Votre vélo sera « alourdi » par la bagagerie, la nourriture et l’eau. Entraînez-vous donc en conséquence pour venir à bout de cette épreuve bikepacking.
Néanmoins de nombreux anciens participants ont débuté la longue distance et les épreuves de bikepacking avec la Gravel Tro Breizh.
Un seul mot donc : adopter une excellente préparation !

Est ce qu’on peut obtenir les traces GPS pour effectuer le parcours de son côté ?

Non, le parcours est tracé pour chaque édition, reconnu pendant de nombreux mois. Un travail qui doit être recommencé chaque année, car le terrain et les chemins évoluent. L’organisation ne souhaite donc pas proposer les traces en dehors de l’épreuve en mai. Il serait en effet dommageable de tomber sur un chemin disparu sous la végétation alors que vous êtes en balade.

Si vous avez d’autre questions, n’hésitez pas à nous envoyer un mail, ou questionner les participants des précédentes éditions : le groupe facebook « Erminig Cycling Club » est là pour ça !