Qui sont les femmes et les hommes inscrit(e)s pour cette première édition de la Sea To Peak ?
L’hermine vous propose de le découvrir au travers de portraits et photos.
Une même série de questions afin de mieux les connaitre et pourquoi pas vous donner envie de faire partie de cette première édition.

Tout de suite place à nos 2 premiers portraits : Jo et Fred.


Johann TRELC – Le Boucau (64) – 42 ans

Présente toi en quelques mots ?

Johann Trelc, 42 ans. J’habite au Boucau à côté de Bayonne. J’ai commencé le vélo vers 2009 avec un pignon fixe et de fils en aiguilles je suis venu au gravel et au bikepacking .
Première expérience en 2017 avec des potes, la traversée des Pyrénées, Bayonne – Barcelone et depuis on a jamais vraiment arrêté. La 1ere Gravel Tro Breizh, la GTMC, la French Divide en 2019, et pas mal de petits trips par ci par là, notamment côté Pays basque Espagnol.

Crédit photo : Aubin BERTHE/BIDAIA – https://bidaia.fr/

Pourquoi tu t’es inscrit à la Sea To Peak ?  

J’étais à la recherche d’une nouvelle épreuve en autonomie de plus d’une semaine sans aller trop loin. Quand j’ai entendu parler de la Sea to peak, je me suis inscrit direct, sans vraiment savoir comment ça allait se passer. Traverser la France dans ce sens la, et faire océan – montagne j’ai bien adhéré à l’idée alors j’ai dis BANCO !
Je fais confiance à l’organisation de la petite hermine, je pense que ça va être une très belle balade.

Avec quel vélo as-tu prévu de faire la Sea To Peak ?  

J’utilise un monster cross sur une base de surly ogre monté en 29 x 2.2,  ce n’est pas le plus léger mais je le trouve plutôt polyvalent et c’est mon fidèle tracteur dans toutes les situations.
Et il lâche des gros dérapages quand il le faut. Aubin BERTHE promis un jour des gros cabres !

Crédit photo : Aubin BERTHE/BIDAIA – https://bidaia.fr/

Quel coin du parcours tu as le plus envie de découvrir ?

J’ai adoré la Bretagne, ma première fois lors de la GTB et j’ai hâte de la re traverser, le massif central super rien à dire.Mais une fois sorti de là, à part vers le Ventoux ce sera la grande découverte pour moi.A ce qui parait les hautes Alpes ça grimpe non ?

Ton aliment/plat préféré lorsque tu pars plusieurs jours en bikepacking ?

En général, je grignote toute la journée, amandes / noix de cajou / cacahuètes / petits saucissons ou des  bonbons suivant l’envie. Pas vraiment de plat type que j’emporte à chaque fois, je prend ce qui traîne à la supérette ou à la boulangerie le plus souvent salé quand même. Mais, si je trouve une galette, une truffade ou un confit de canard au moment du repas, je suis pas contre.
Et je ne vais pas m’étendre sur le sujet, mais les cordons bleus… et le pain bretonné ! Olivier KOUGIGA, les sachants sachent …

Est ce que tu as une question à poser à l’organisateur ?  

Pour la Sea to Peak :
Pluie et boue ou sec soleil ? (Réponse : Un peu de tempête … un peu d’orage… et de la neige !)
Un gâteau au départ ? (Réponse : Oui ! Mais il faudra le ramener intact à l’arrivée !)
Qui a volé l’orange du marchand ? (Réponse : C’est l’hippopotame le plus fort !)


Frédéric PAULET – Les Vans (07) – 33 ans

Crédit photo : Grimpette – https://grimpette.cc/

Présente toi en quelques mots ?

Fred Paulet, 33 ans, réparateur cycle à Cevenavelo (07), depuis bientôt 4 ans. Je n’utilise plus que mon vélo de rando pour partir en vacances et ou week-end, au quotidien, je roule régulièrement en vélo et VAE. 
En 2016, j’ai participé au premier concours des machines à Ambert avec mon vélo ainsi qu’à la première French Divide.

Pourquoi tu t’es inscrit à la Sea To Peak ?  

Quelques changements dans ma vie perso récemment qui m’ont amené en ce début d’année à avoir envie de participer à un gros évènement.

Avec quel vélo as- tu prévu de faire la Sea To Peak ?  

Mon vélo pour la Sea To Peak sera mon fidèle Pechtregon réalisé par Matthieu Chollet pour le premier Concours de Machine de 2016, et qui a aussi bouclé la première FD, voilà maintenant 5 ans que nous nous supportons mutuellement sur de très nombreuses balades à vélo.

Crédit photo : Grimpette – https://grimpette.cc/

Quel coin du parcours tu as le plus envie de découvrir ?

A vrai dire, j’ai pas vraiment regardé le parcours 😀 , j’ai juste vu que ça avait l’air chouette 😉 

Crédit photo : Grimpette – https://grimpette.cc/

Ton aliment/plat préféré lorsque tu pars plusieurs jours en bikepacking ?

Haribos/Coca sans aucune hésitation. 

Est ce que tu as une question à poser à l’organisateur ?  

Il va faire beau ? 😀 (Réponse : Hummm … je crois pas en fait ! :p )

Lisez aussi :

L'actualité précédente : Le maillot de la saison 4 de la Gravel Tro Breizh

L'actualité suivante : Sea To Peak – Portraits de pionnier(e)s acte 2.

ou retournez à la page : Actualités