4eme série de portraits des participant(e)s de la prochaine Sea To Peak :
– Girl power avec 2 des 4 femmes inscrites : Camille et Blandine !
– Christophe complète cette 4eme série de portraits.

Devenez un pionnier ! Inscrivez vous pour participer à cette belle aventure !


Christophe AUDIBERTI – Cagnes sur mer (06) – 53 ans

Présente toi en quelques mots ?

Christophe, 53 ans, ayant pratiqué toutes les disciplines du VTT, roulé pas mal sur route, vu mon âge, j’ai de suite accroché à cette nouvelle façon de faire du vélo.

Pourquoi tu t’es inscrit à la Sea To Peak ? 

Pour faire l’autre diagonale et les régions traversées me plaisent beaucoup et l’arrivée n’est pas loin de chez moi.

Avec quel vélo as-tu prévu de faire la Sea To Peak ?  

Un genesis vagabond de 2020, montage à la carte.

Quel coin du parcours tu as le plus envie de découvrir ?

Un peu tout, comme précisé à la question 2, mais roulé en Bretagne et dans l’Aubrac me rappelleront de bons souvenirs.

Ton aliment/plat préféré lorsque tu pars plusieurs jours en bikepacking ?

Beaucoup de choses mais une bavette échalotte/gratin dauphinois peut me transcender. 

Est ce que tu as une question à poser à l’organisateur ?  

Quelle largeur de pneus mini conseilles-tu pour l’épreuve ? (Réponse : JOKER ;-p – Mais perso je fais les recos avec du 29×2.25.)


Camille DEFER – Schiltigheim (67) – 28 ans

Présente toi en quelques mots ?

Je suis Camille, Camcam, Cam, Camou, Camicou, Camomille, Pov mouton… À vous de choisir ! Pipelette dans l’âme, je papote toute la journée même quand je suis seule. La nature m’attire et le vélo m’apaise. 

Crédit photo : Aubin Berthe – Bidaia

Pourquoi tu t’es inscrit à la Sea To Peak ? 

Parce que je voulais faire du vélo, revenir en Bretagne, manger une tarte aux myrtilles sur l’Aubrac, rencontrer des gens et avoir de nouvelles histoires à leur raconter ! 

Avec quel vélo as-tu prévu de faire la Sea To Peak ?  

 VTT ! Je suis en train de monter mon premier semi rigide en titane avec un cadre Sauvage et les pièces de mon ancien vtt : ça va être de la bombe !

Crédit photo : Cyril Crespeau

Quel coin du parcours tu as le plus envie de découvrir ?

J’ai hâte d’arriver dans les Alpes, je ne les connais pas à vélo. Paradoxalement, la montagne me donne toujours une belle énergie même si elle m’en prend beaucoup aussi je devrais être bien bavarde dans cette partie ! 

Crédit photo : Cédric Lauzier

Ton aliment/plat préféré lorsque tu pars plusieurs jours en bikepacking ?

Certains diraient que c’est le hachis parmentier mais c’est seulement en cas d’urgence vitale. D’autres parieraient « galette-saucisse » mais il ne faut pas croire ce que ma gapette raconte ! Offrez moi à manger et je vous dirai si c’est celui-ci mon aliment préféré.

Est ce que tu as une question à poser à l’organisateur ?  

Tu m’offriras une tarte aux myrtilles au CP2 ou je dois me débrouiller seule ? (Réponse : Y a pas de tarte aux myrtilles à Poitiers :-p … Mais au CP3 pourquoi pas !)
Quel est le matos que j’aurais pu oublier qui me sera utile ? (Réponse : l’intégrale de Game of Thrones en poche… ça fait quand même 12 tomes ! )
Monsieur et Madame « scrout dans mon sac » ont une fille, comment s’appelle t’elle ? (Réponse : je donne ma langue au poti’chat !)


Blandine DUPUIS – Rumilly (74) – 36 ans

Présente toi en quelques mots ?

Je suis une nouvelle passionnée du voyage à vélo, forte de 15000km de pédalage à travers l’Europe et la France qui sont racontés sur ma page Facebook « En Cycle Libre » (https://www.facebook.com/En-Cycle-Libre-609639399559180)

Pourquoi tu t’es inscrit à la Sea To Peak ? 

Je découvre cette année le VTT et le bikepacking avec la joie de quitter les routes et les voitures et le plaisir d’aller plus loin, plus léger. Alors c’est un challenge un peu fou que de m’être inscrit à la Sea to Peak et peut être que je trouverai ici mes limites mais je veux la tenter. 

Quel coin du parcours tu as le plus envie de découvrir ?

Après avoir fait le tour de France l’année dernière, il me restait à voir le centre de cette dernière et ça tombe bien car la Sea to Peak nous y envoie. J’ai hâte de découvrir le massif central à vélo ainsi que l’Ardèche avec mon petit VTT BMC. 

Ton aliment/plat préféré lorsque tu pars plusieurs jours en bikepacking ?

Mon plat préféré dans ce type de voyage… On va dire que je suis pas trop compliquée… Tant qu’il y a du gras, beaucoup de gras, du sucre et du consistant qui tient bien au corps, j’adore ! 

Lisez aussi :

L'actualité précédente : Sea To Peak – Portraits de pionnier(e)s – épisode 3

ou retournez à la page : Actualités