7eme série de portraits des participant(e)s de la prochaine Sea To Peak.
On fait la rencontre :
– D’Alexandre, qui participera avec son tout nouveau EDELBIKE prévu pour le concours des machines 2021.
– Et de Sébastien, qui est visiblement maltraité par sa copine ! :-p

Devenez un pionnier ! Inscrivez vous !


Alexandre ANTROPE – Grenoble (38) – 36 ans

Présente toi en quelques mots ?

Moi c’est Alex, j’ai 36 ans et j’habite Grenoble. J’ai toujours aimé les aventures à vélo que ce soit seul, entre amis ou en bande organisée! Par la route ou par les chemins. A la journée ou avec bivouacs!

Pourquoi tu t’es inscrit à la Sea To Peak ? 

Je me suis inscrit à la Sea to Peak car j’ai bien aimé l’idée du parcours, j’adore les grandes traversées! Je suis un grand fan de la Bretagne en été (quand il fait 40°C à Grenoble!) et finir dans le Queyras ca vend du rêve!

Avec quel vélo as-tu prévu de faire la Sea To Peak ?  

J’ai prévu de participer à l’épreuve avec un VTT 29″ spécialement conçu pour la longue distance en autonomie. Fabriqué chez Edelbikes à Grenoble. Mon vélo ainsi que l’équipement embarqué pour le bivouac vont être présentés au concours de machines en septembre prochain. La S2P sera un véritable test pour le vélo, les sacoches et l’équipement ! Une grande partie de mon matos est DIY 😉

Quel coin du parcours tu as le plus envie de découvrir ?

Je pense que pendant l’épreuve j’aurais hâte d’arriver dans le massif central. J’aime beaucoup les grands reliefs !

Ton aliment/plat préféré lorsque tu pars plusieurs jours en bikepacking ?

Noix et fromages, donnez-moi du gras !

Est ce que tu as une question à poser à l’organisateur ?  

Quelle granulométrie va-t-on rencontrer sur le parcours? 😀
Plus sérieusement, est-ce qu’on va pouvoir te donner un petit sac avec quelques affaires qu’on récupérera à l’arriver ? (Réponse : l’institut internationale de granulométrie est en train de plancher sur la question – Pour le sac malheureusement c’est impossible, si je dis oui à un participant, il nous faudra un camion juste pour les affaires des participants ! :-p)


Sébastien BENIER – Vif (38) – 42 ans

Présente toi en quelques mots ?

Sébastien BENIER j’ai 42ans.
 J’ai fait pas mal de triathlon ( pendant 12 Ans même si ça été moins violent sur la fin, ça compte quand-même) et j’en ai marre d’être triathlète car faut arrêter de boire de la bière tout le temps.
Alors maintenant c’est aventuriers ( car tu peux boire de la bière quand-même quand tu es un aventurier), et puis j’aime bien pédaler !

Crédit photo : Sébastien BENIER

Pourquoi tu t’es inscrit à la Sea To Peak ? 

Parce que ma copine m’a obligé à m’inscrire. C’est un test pour que je me gaillardise et en plus elle m’a dit qu’on mangeait tout les jours à la boulangerie :-p !

Avec quel vélo as-tu prévu de faire la Sea To Peak ?  

Avec un vtt monté par mes soins en 29 pouces histoire de tout optimiser niveau rendement, fiabilité et confort. Et puis surtout j’avais pas de tune pour me payer un spe Epic truc much chouette

Crédit photo : Sébastien BENIER

Quel coin du parcours tu as le plus envie de découvrir ?

Toutes les boulangeries et pâtisseries en fonction des régions
Les paysages je m’en tape, moi chuis là pour en chier, sinon ma copine me quitte (quelle ingrate celle là ! En plus elle fait la course ).

Ton aliment/plat préféré lorsque tu pars plusieurs jours en bikepacking ?

La tarte aux flan c’est la base !  Et plein plein de bière mais seulement a la fin.

Est ce que tu as une question à poser à l’organisateur ?  

Je peux dormir chez moi alors ( je déconne ,je sais c’est interdit , mais comme chuis français je demande quand même) (Réponse : Nan c’est forbiden ! Verboten ! Par contre je viens prendre une bière lorsque j’y passe pour les recos :-p )

Lisez aussi :

L'actualité précédente : Sea To Peak – Portraits de pionnier(e)s – épisode 6

ou retournez à la page : Actualités